Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un livre qui éclaire la vision politique de Benoît XVI

Publié le

Les Editions publient L'Unité des nations. La vision des Pères de l'Eglise, de Joseph Ratzinger. Traduit pour la première fois en français, ce livre est paru en Allemagne en 1971.

Il présente un double intérêt :montrer comment Origène et saint Augustin envisageaient la confrontation de l'Église naissante avec le pouvoir représenté par l'Empire romain ; ensuite, mieux comprendre les sources de la conception personnelle (sombre ou lucide, comme on voudra) qu'a le futur Benoît XVI de la politique. Pour Origène, le Christ a libéré les hommes de la prison du fait national. L'éclatement des peuples issu de Babel est surmonté. Quittant leur état de division, les hommes sont appelés à retrouver l'unité dans le Christ et son Corps qu'est l'Église, véritable patrie du chrétien. Pour saint Augustin, depuis la Pentecôte, l'Église réunit à travers tous les siècles et tous les peuples la communauté chrétienne en pèlerinage. Mais les États terrestres sont nécessaires – même si, relatifs et imparfaits, ils ne méritent pas qu'on leur sacrifie tout. Renversant la puissance obscure du politique, la nouveauté chrétienne ouvre la voie à une humanité réunifiée en Dieu.

Unité des nations

 Joseph Ratzinger

L'Unité des nations

La vision des Pères de l'Église

Éditions de L'Homme nouveau,

128 p., 19 € (www.hommenouveau.fr)

Partager cet article
Repost0

Habitat et Humanisme lance un appel aux propriétaires

Publié le

600 000 enfants mal-logés ; 400 000 logements vacants. Habitat et Humanisme lance un appel aux propriétaires :

 

Dans les grandes agglomérations, les prix de l’immobilier atteignent des sommets. Pour les ménages à faibles ressources, se loger est devenu une gageure : le parc social est saturé et dans le privé, les offres sont inaccessibles. Il en résulte une situation insupportable : aujourd’hui, en France, plus de 600 000 enfants sont mal-logés et vivent dans des logements de fortune, surpeuplés, souvent insalubres….

 

Quand l’avenir des citoyens de demain est ainsi menacé, c’est celui de la société qui est en péril.

 

Pourtant, ces familles pourraient être logées – plus de 400 000 logements sont aujourd’hui vacants – dans des conditions préservant l’intérêt des propriétaires. Habitat et Humanisme, association œuvrant en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté, lance un appel aux propriétaires de biens à louer dans les grandes agglomérations : en confiant la gestion de leur logement à l’association, ils agissent activement contre le mal-logement, tout en bénéficiant d’une tranquillité de gestion, d’avantages fiscaux et d’aides à la rénovation.

 

Différentes solutions sont proposées selon la localisation du bien, l’état du logement, la durée envisagée… Elles impliquent toutes un loyer inférieur au marché, en contrepartie de garanties et d’avantages. Habitat et Humanisme accompagne notamment les propriétaires dans leur démarche d’amélioration de la performance énergétique du bien, dans le cadre des nouvelles dispositions du Grenelle de l’environnement. Un double enjeu permettant à la fois aux propriétaires de valoriser leur bien, et aux locataires de réduire des charges d’énergie qui grèvent fortement leur budget domestique : 3,5 millions de foyers soufrent de la précarité énergétique, 300 000 foyers n’arrivent plus à se chauffer.

 

Propriétaires et solidaires, les termes ne sont pas antinomiques, bien au contraire !

 

Ensemble, on peut agir pour une ville et une société plus justes.

 

Contactez Habitat et Humanisme au 04 72 27 51 51

proprietaires-et-solidaires@habitat-humanisme.org

www.propsol.habitat-humanisme.org

Partager cet article
Repost0

Iles, oasis, arches et communautés

Publié le

« Nous avons besoin d'îles où la foi en Dieu et la simplicité interne du christianisme vivent et rayonnent ; d'oasis, d'arches de Noé dans lesquelles l'homme peut toujours venir se réfugier. Les espaces de protection sont les espaces de la liturgie. Reste que même dans les différents mouvements et communautés, dans les paroisses, dans les célébrations des sacrements, dans les exercices de piété, dans les pèlerinages, etc., l'Église cherche à offrir des forces de résistance, puis à développer des zones de protection dans lesquelles la beauté du monde, la beauté de l'existence possible, devient de nouveau visible en contraste avec tout ce qui est abîmé autour de nous. »

Benoît XVI, Lumière du monde

Partager cet article
Repost0

Les étudiants catholiques lyonnais en prison

Publié le

 

Désaffectées depuis mai 2009, les deux anciennes prisons Saint-Paul et Saint-Joseph, dans le quartier Perrache de Lyon, vont être acquises pour 25 millions d'euros par l'Université catholique de la ville, qui va y installer un campus pour 7000 étudiants. Sur les deux hectares de terrain devraient construits 11 000 m² de bureaux, 15 000 m² de logements et 700 m² de commerces. L'association Habitat et Humanisme est associée à cette vaste opération et réalisera une résidence étudiante ainsi que des logements pour des personnes fragilisées par la solitude ou la perte de la santé. Un laboratoire de l'économie sociale et solidaire sera aussi mis en place par Habitat et Humanisme sur ce site appelé à devenir, selon les mots du Père Bernard Devert, son président-fondateur, une « terre d'humanicité ».

Partager cet article
Repost0

Avertissement

Publié le

Nous venons de découvrir que quelqu'un se faisant passer

pour Chrétiens dans dans la Cité envoie des courriels

ayant pour objet "la religion musulmane et l'islam" accompagnés d'un diaporama grossier au contenu que nous réprouvons.

Partager cet article
Repost0

Les médiations de Sant'Egidio récompensées

Publié le

 

Mario Giro a reçu le prix 2010 de la Fondation Chirac. Cet Italien de 52 ans est chargé des relations internationales de la communauté de Sant'Egidio, très active dans les procédures de négociation.En 1994, il participe à l'organisation de la première rencontre sur l'Algérie depuis le début de la crise en 1991; les principaux leaders algériens peuvent s'exprimer librement sur les raisons du conflit. En 1996, Mario Giro travaille à la résolution de la crise au Burundi. L'année suivante, il participe à la négociation du Pacte pour le futur de l'Albanie, toujours en vigueur aujourd'hui. Au Kosovo, il joue un rôle dans la mise en œuvre de l'accord du 1er septembre 1996 entre le président serbe Milosevic et le leader kosovar Jugova, qui permet d'assurer l'accès des Albanais kosovars aux écoles, en 1997-1998. Au Liberia, Mario Giro organise les réunions de Sant'Egidio avec les rebelles, ce qui débouche en 2004 à la signature d'un pacte d'engagement qui permet, après 14 ans de guerre, la préparation d'élections libres. Après avoir participé à diverses tentatives de négociation pour la résolution de la crise du Darfour, Mario Giro organise à Rome une visite des chefs rebelles et une rencontre en mai 2005 à laquelle participeront tous les mouvements du Darfour. En 2006, il participe à des missions au sud du Soudan et dans la République démocratique du Congo.

Partager cet article
Repost0

Rassemblement pour les chrétiens d'Orient

Publié le

Va-t-on laisser les chrétiens être « des cibles légitimes » ?
 
Nous condamnons fermement la prise d’otages sanglante, perpétrée à l’encontre des chrétiens d’Irak (Assyro-Chaldéen-Syriaques) le 31 octobre 2010 dans l’Eglise Syriaque Catholique Al-Najat de Bagdad.

Un rassemblement de soutien aux chrétiens d’Irak et d’Orient est organisé le dimanche 14 novembre 2010 à 14h à la Statue de la Liberté ( l'île des cygnes) sur le pont de Grenelle.
 
Le carnage de dimanche s’est soldé par la mort de 53 personnes, dont des enfants, et a fait plus de 60 blessés, parmi les fidèles présents à la messe et les forces de l’ordre. Après la série d’attentats à la voiture piégée qui a visé mardi 2 au soir, la communauté chiite de Bagdad, les chrétiens irakiens restent dans la ligne de mire d'Al-Qaïda. En effet, selon un communiqué émanant de l'Etat islamique d'Irak (ISI), groupe de la mouvance Al-Qaïda, "Le ministère de la Guerre dans l'Etat islamique d'Irak annonce que tous les centres, organisations, institutions, dirigeants et fidèles chrétiens sont des cibles légitimes pour les moujahidine, là où ils peuvent les atteindre".

Le 1er août 2004, cinq églises avaient été la cible d’attentats terroristes à Bagdad et à Mossoul. Depuis, les attaques contre les civils, le clergé, les lieux de culte et les représentants politiques chrétiens n’ont cessé de se multiplier : sur les 800 000 chrétiens qui vivaient dans ce pays, 300 000 ont déjà pris le chemin de l’exil (population totale : 31 millions, selon le recensement de 2008).Gérard Larcher, Président du Sénat, a déclaré le 2 novembre 2010 que « Cette menace sur les chrétiens d’Orient ne mènera qu’à un immense appauvrissement humain et spirituel. ». Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande mosquée de Paris, a également tiré la sonnette d’alarme le 1er novembre: « Les musulmans d’aujourd’hui, quels qu’ils soient, ne peuvent tolérer que de telles agressions terroristes et sanglantes puissent se produire contre les chrétiens vivant en terre d’islam.
L’objectif de ces fanatiques ne vise qu’à créer la mésentente et l’hostilité entre les chrétiens et les musulmans. »Nous appelons la communauté internationale - et particulièrement la France - à mettre tous les moyens en œuvre, de concert avec l’Etat irakien, pour que le peuple assyro-chaldéen-syriaque puisse vivre en sécurité sur ses terres ancestrales et que ses droits légitimes soient enfin assurés et respectés en Irak.
Les chrétiens d’Orient, dont les Coptes, sont l’un des éléments importants d’un paysage régional riche de ses minorités.Au-delà de la nécessaire pacification de l’ensemble du territoire irakien, le maintien de la diversité culturelle et religieuse en Irak sera porteur d’espoir de paix pour tout le Moyen-Orient, où juifs, musulmans et chrétiens ont cohabité durant des siècles. A l’inverse, la disparition des minorités chrétiennes d’Irak signerait en quelque sorte la rupture de l’Orient avec l’Occident, parachevant du même coup les génocides qui ont décimé les Assyro-Chaldéen-Syriaques, les Arméniens et les Grecs de l’Empire ottoman entre 1915 et 1923.

Va-t-on laisser le champ libre aux extrémistes, partisans de la violence et de la haine ? Va-t-on accepter que les chrétiens de la région soient « des cibles légitimes » ?
 
 
Paris, le 4 novembre 2010

Signataires :

Eglise Syriaque Saint Severyos de Coubron
Eglise Syriaque Orthodoxe Sainte-Marie de Montfermeil
Eglise Syriaque Catholique Saint Ephrem de Paris
Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque [IACS]
Association Culturelle des Araméens de Paris (ACAP)
Association Franco-Syriaque de FranceAssociation des femmes syriaques de Marseille
Association de Solidarité des Peuples du Moyen-Orient (A.S.P.M.O)
Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
Visage et Culture des Coptes
Association Internationale Solidarité Copte
European Syriac Union
Partager cet article
Repost0

Tolérance intolérante

Publié le

Prélat et théologien moraliste œuvrant notamment au sein du Conseil pontifical pour la famille, Mgr Jean Laffitte développe une thèse à la fois très claire et convaincante dont l'idée centrale ressemble à un paradoxe : la tolérance peut être intolérante. « Une société tolérante ne peut tolérer que s'exerce en son sein un droit d'objection de conscience, car elle n'est plulaffitte013.jpgs en mesure d'accepter en les honorant les valeurs supérieures qui s'expriment en son sein. Elle choisit alors des valeurs consensuelles, dont certaines, infailliblement, la conduisent à la mort. » 

Mgr Jean Laffitte montre que l'idéologie de la tolérance née dans la matrice du libéralisme et du relativisme est intrinsèquement violente et même totalitaire. Dès ses origines, elle vu son grand adversaire dans le christianisme et sa défense de lois supérieures (non écrites, pour Antigone, ou divines pour saint Thomas More), fondatrices de valeurs morales objectives. Cette thèse est confirmée par les contraintes de plus en plus fortes visant à empêcher les professions de santé d'exercer leur droit à l'objection de conscience en matière d'avortement : la loi française a ainsi construit progressivement un système de droit à l'avortement qui finit par primer. Un opuscule à lire et faire lire.

 

Mgr Jean Laffitte

Tolérance intolérante ?

Petite histoire de l'objection de conscience

Éditions de L'Emmanuel, 58 p., 8,50 €

 

Partager cet article
Repost0

Rassemblement pour une vraie Paix

Publié le

Mettons fin à la guerre contre l'enfant à naître

Jeudi 11 novembre 2010 , à 11h

Esplanade du Trocadéro

(Parvis des libertés et des droits de l’homme)

 

Rassemblement pour une vraie Paix

respectant la Vie

Renseignements : Csen

Partager cet article
Repost0