Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un catholique peut-il voter Macron ? #415

Publié le

Au sommaire de Chrétiens dans la Cité # 415 :

Abonnez-vous en cliquant ici

EDITO : Peut-on voter Macron ? Dans un essai très documenté, riche de centaines de références, Loïc Simonet veut expliquer Pourquoi les catholiques ne revoteront pas pour Macron (Les Éditions du Bien Commun, 186 p., 14,90 €). 

INFOS : Les AFC contre une loi qui encourage l'avortement - Convictions évangéliques pour les élections - Mobilisation pour les réfugiés ukrainiens - La Règle de saint Benoït dans l'entreprise - La Libre Pensée déboulonne les statues chrétiennes - Christianisme aujourd'hui a 150 ans - Scouts à Chambord - Envol de Meditatio - Propositions pour l'Ecole

LES HOMMES : Mgr Jean-Philippe Nault - Mark Sherringham -

Jacques de Scorraille

LECTURES : Histoire des traditionalistes, d'Yves Chiron (Tallandier)

INITIATIVES : Comece

 

 

Partager cet article
Repost0

Pourquoi les catholiques ne revoteront pas Macron

Publié le

Les catholiques pratiquants ont été nombreux à voter pour Emmanuel Macron aux présidentielles et pour ses listes aux élections européennes. Le chercheur Loïc Simonet interroge ce choix qu'il juge incohérent.

Dans un essai très documenté, riche de centaines de références, Loïc Simonet veut expliquer Pourquoi les catholiques ne revoteront pas pour Macron (Les Editions du Bien Commun, 186 p., 14,90 €). Docteur en droit, chercheur spécialisé dans les relations internationales, il se dit « abasourdi » par la préférence accordée par

les catholiques pratiquants réguliers à Emmanuel Macron par rapport à des catholiques tels que François Fillon en 2017 ou François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux élections européennes de 2019. Et il cherche à les convaincre de ne pas recommencer (sans pour autant suggérer de porter leurs suffrages vers d'autres candidats). Il dénonce ainsi « l'entourloupe » du discours présidentiel au Collège des Bernardins – d'une bienveillance bien « calculée » – et détaille les mesures prises qui interrogent : le lien abîmé entre l'Eglise et l'Etat avec des atteintes à la liberté de culte jugées par le Conseil d'Etat « graves et manifestement illégales », Mgr Eric de Moulins-Beaufort « convoqué » place Beauveau pour avoir évoqué le secret de la confession, la loi répressive du 24 août 2021 renforçant la surveillance de tous les cultes... La liberté d'opinion a été réduite avec la loi Avia. La liberté scolaire a été restreinte avec de lourdes contraintes pesant sur les écoles indépendantes et l'instruction en famille. Les atteintes à la vie et à la famille n'ont jamais été aussi graves : extension de la PMA aux femmes seules et aux lesbiennes entraînant un bouleversement du droit de la filiation ; mesures en faveur de l'avortement (lire page suivante) et proposition d'Emmanuel Macron  d'inscrire l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ; loi de bioéthique autorisant la création d'embryons génétiquement modifiés, de chimères homme-animal et de gamètes artificiels – tandis que se profilent pour le prochain quinquennat l'euthanasie et la légalisation du recours aux mères porteuses. 

Le progressisme en arrière-plan de ces évolutions est révélateur de l'absence d'anthropologie – et de spiritualité – dont ont fait preuve les Marcheurs, explique Loïc Simonet : « Le quinquennat d'Emmanuel Macron aura été marqué par une ''décivilisation'' sans précédent, (…) une perte du souci du bien commun au nom d'une absolutisation de la liberté. » Conclusion : « rarement un mandat présidentiel aura été aussi profondément calamiteux pour les catholiques de France ». »

Partager cet article
Repost0

Mgr Jean-Philippe Nault de Digne à Nice

Publié le

Le pape François a nommé ce mercredi 9 mars, Monseigneur Jean-Philippe Nault évêque de Nice, à la suite de la démission de Monseigneur André Marceau, pour raison d’âge. Il était jusqu’à présent évêque de Digne, Riez, Sisteron.

Monseigneur Jean-Philippe Nault a été ordonné prêtre le 5 juillet 1998 pour le diocèse de Belley-Ars.
Le 2 août 2002, il prend son engagement définitif au sein de la Société Jean-Marie Vianney.
Il est membre du Comité études et projets au sein de la Conférence des évêques de France.

Il étudie au séminaire d’Ars de 1991 à 1994, puis au séminaire pontifical de Rome, de 1994 à 1999.
Il est ensuite nommé vice-recteur du Sanctuaire d’Ars. Il en sera le recteur pendant 12 ans, jusqu’en 2012. Il est alors nommé curé de la co-cathédrale Notre-Dame de Bourg-en-Bresse, puis doyen, de 2013 à 2014.

Il est nommé évêque de Digne, Riez et Sisteron le 7 novembre 2014.

NB : Sa devise « Fiat voluntas Tua » (Que ta volonté soit faite) vient de la prière du Notre-Père. La volonté de Dieu est son amour pour nous qui se donne et qui veut notre bien ; elle est donc bonne pour nous. Plus nous entrerons dans cette volonté, plus le Seigneur pourra faire des merveilles dans nos vies. Comme le rappelle la prière du Notre-Père, que Jésus lui-même nous a apprise, nous entrons dans cette volonté avec Jésus ; c’est la prière par excellence et l’œuvre de tout une vie. - Mgr J-P Nault

Partager cet article
Repost0

Communautarisme ? Numéro 414

Publié le

Au sommaire du n°414 de Chrétiens dans la Cité :

ANALYSE : Communautarisme ?

Les projets communautaires chrétiens (habitats partagés, sites de rencontres entre catholiques pratiquants...) relèvent-ils du communautarisme ? 

INFOS : Navis Fidelis, rencontres entre catholiques - Les protestants interpellent les candidats aux présidentielles - Des bilans chrétiens de compétences - 1001 chapelles - SOS Calvaires - La Croix compte ses abonnés - La France prie - Assises des EDC - Mère de Miséricorde a 40 ans - Lejeune Académie

LES HOMMES : Mgr Antoine Hérouard - Mgr Yves Baumgarten - Dom Louis Blanc

INITIATIVES : Communauté de l'Emmanuel

LECTURES : Un avenir, une espérance, de Thierry le Gall (Cerf)

Partager cet article
Repost0

L'abbé Yves Baumgarten évêque du Puy-en-Velay

Publié le

Le pape François a nommé ce mercredi 16 février, Monseigneur Yves Baumgarten évêque du Puy-en-Velay, à la suite du transfert de Monseigneur Luc Crepy au siège de Versailles.  Il était jusqu’à présent curé des paroisses du Nord-Roannais, dans l’archidiocèse de Lyon.

Monseigneur Yves Baumgarten a été ordonné prêtre le 27 juin 2004 pour l’archidiocèse de Lyon.

Il est alors nommé vicaire de la paroisse Saint-Paul en Roannais.

De 2005 à 2012, il est curé de la paroisse Notre-Dame des Côteaux du Levant, à Balbigny. Au cours de ces sept années, il est accompagnateur de l’aumônerie de l’hôpital de Roanne, pendant un an, en 2009.

En 2012, il est nommé curé de la paroisse du Sacré-Cœur à Lyon – jusqu’en 2014 - et vicaire épiscopal territorial de « Lyon-Est » - jusqu’en 2019 -. Au cours de ces années, de 2016 à 2017, il devient également administrateur des paroisses Sainte Jeanne d’Arc et de Notre-Dame du Bon Secours.

En 2014, il est nommé vicaire général de l’archidiocèse de Lyon et modérateur de la Curie, jusqu’en 2020.

Depuis 2020, il était administrateur puis curé des paroisses du Nord-Roannais, au sein de l’archidiocèse de Lyon.

Monseigneur Yves Baumgarten sera ordonné évêque le 27 mars 2022 à 15h30 en la cathédrale du Puy-en-Velay.

Partager cet article
Repost0

Mgr Antoine Hérouard archevêque de Dijon

Publié le

Le Pape François a nommé ce jour, Monseigneur Antoine Hérouard, archevêque de Dijon, suite à l’acceptation de la démission de la charge pastorale que lui a présentée Monseigneur Roland Minnerath pour raison d’âge. Monseigneur Hérouard était jusqu’à présent évêque auxiliaire du diocèse de Lille.
Il a été Secrétaire général adjoint puis Secrétaire général de la Conférence des évêques de France de 2005 à 2013.
Il est délégué Apostolique pour le Sanctuaire de Lourdes depuis 2019.

Monseigneur Antoine Hérouard est ordonné prêtre le 29 juin 1985 pour le diocèse de Paris.

De 1986 à 1993, il est vicaire de la paroisse Saint-Jacques du Haut-Pas, dans le 5ème arrondissement de Paris et aumônier des lycées du quartier latin.

De 1993 à 1997, il est responsable du FRAT, rassemblement interdiocésain des jeunes. Il est également vicaire de la paroisse Saint-Paul-Saint-Louis à Paris, aumônier des collèges et lycées du Marais et adjoint au directeur des Aumôneries de l’Enseignement Public de Paris.

De 1993 à 2005, il enseigne au Studium du Séminaire de Paris en Morale sociale.

Il est aumônier diocésain des jeunes professionnels du Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants (MCC), de 1998 à 2004. Au cours de ces années, il est également le représentant du Cardinal Lustiger à la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH).

En 2008, il est fait Chevalier de l’Ordre national du Mérite puis en 2013, Chevalier de la Légion d’Honneur.

Pendant 13 ans, il est célébrant régulier à la Maison d’Arrêt de la Santé, dans le 14ème arrondissement de Paris, jusqu’en 2014.

Il est ensuite recteur du séminaire Pontifical Français de Rome jusqu’en 2017, année durant laquelle il est nommé évêque auxiliaire de Lille. Il représente alors également la Conférence des évêques de France à la COMECE. Un an plus tard, il en devient le président de la Commission des Affaires sociales. En 2019, il devient délégué Apostolique pour le Sanctuaire de Lourdes.

La messe d’installation de Monseigneur Antoine Hérouard sera célébrée le dimanche 13 mars 2022 à 15h30 en la Cathédrale Saint-Bénigne à Dijon.

Partager cet article
Repost0

Discerner et voter : les critères des évêques - Au sommaire du n°413

Publié le

Le n°413 de la lettre d'information Chrétiens dans la Cité vient de paraître.

Pour s'abonner, cliquer ici.

Au sommaire :

ANALYSE : Discerner et voter. La Conférence des évêques de France a publié L’Espérance ne déçoit pas. Déclaration du Conseil permanent à l’occasion de l’année électorale 2022 (Bayard/Cerf/Mame, 62 p., 4,90 €). Par ce document, les évêques veulent encourager « les chrétiens à « exercer pleinement leurs responsabilités de citoyens, c’est-à-dire d’électeurs et d’acteurs du bien commun ». Ils appellent à voter – fût-ce blanc (décision qui « peut avoir du sens ») mais, au lieu de des consignes inefficaces, ils proposent six critères de discernement. Résumé...

INFOS : Finances de l'Eglise : une situation "compliquée" - Un hameau chrétien à L'Île-Bouchard - Appel à projets pour l'Abbaye de Luxeuil - Avortement : un droit européen ? - 20 millions pour "réparer" les abus sexuels - SOS Calvaires - Têtes de mule - 686 actes antichrétiens - Annulation d'Ecclesia Campus - 15e Marche pour la vie - Persécutions en hausse

LES HOMMES : Mgr Jean-Paul Vesco - Jacques Ellul - Jean-Marc Liduena

LECTURES : Histoire des Équipes Saint-Vincent, de Claire Renauldon, Chantal Crépey et Laurence de La Brosse (Salvator, 278 p., 20 €)

INITIATIVES : Equipes Saint Vincent

 

Partager cet article
Repost0

Le rapport Sauvé contesté à Paris... et à Rome - N°412

Publié le

Le 412e numéro de Chrétiens dans la Cité fait notamment le point sur la contestation du rapport Sauvé par huit personnalités éminentes du monde catholique et par Rome, et sur la démission de Mgr Michel Aupetit.

Pour s'abonner, cliquer ici.

Chrétiens dans la Cité # 412

Au sommaire

ANALYSE : Le rapport Sauvé contesté

LES HOMMES : 3 nominations épiscopales - Mgr Alexandre Joly - Mgr Guy de Kerimel - Mgr Alain Ransay

INFORMATIONS : Relaxe de Renaissance catholique - Aux captifs la libération a 40 ans - Le riche patrimoine immobilier du diocèse de Paris - The Chosen: une série sur Jésus financée par des dons - L'affaire Aupetit - 90 ans de Chantiers - L'UCLy essaime - Actes antichrétiens - Avortement : toujours plus

LECTURES : La France sous nos yeux, de Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely

INITIATIVES : Aide à l'Eglise en détresse

AGENDA

Partager cet article
Repost0

Mgr Alexandre Joly nommé évêque de Troyes

Publié le

Mgr Alexandre Joly, évêque auxiliaire de Rennes. a été nommé évêque de Troyes suite à la démission de Mgr Marc Stenger.

Ordonné le 28 juin 1997 pour l’archidiocèse de Rouen, Mgr Alexandre Joly fut vicaire à la paroisse Notre-Dame de Rouen Centre (2000-2003) et aumônier des étudiants (2000-2015) ; curé de la paroisse Saint-Jacques de Mont-Saint-Aignan (2003-2013) ; directeur du Service diocésain de la Catéchèse (2006-2008). En 2008, il fut nommé Secrétaire général du Synode de l’archidiocèse de Rouen, fonction qu’il occupa pendant 2 ans. De 2011 à 2018, il fut directeur du Service diocésain Liturgie et Sacrements. Pendant 4 ans (2013 à 2017), Mgr Joly fut vicaire épiscopal en charge des laïcs en mission ecclésiale et curé de la paroisse Saint-Paul de Quevilly – Couronne.

Mgr Alexandre Joly fut vicaire général de l’archidiocèse de Rouen de 2017 à 2018.

Nommé évêque le 14 décembre 2018, il fut évêque auxiliaire de Rennes de 2018 à 2021.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>