Les protestants votent aussi à droite

Publié le

L'Ifop a réalisé un sondage pour le journal Réforme (23 mars) sur le vote des protestants. On notera que l'échantillon est étroit (410 personnes interrogées) et qu'aucune différence n'est faite entre luthériens, réformés et évangéliques.La tendance qui se dégage montre la poursuite d'un virage à droite, alors qu'historiquement, aux XIXe et XXe siècles, les protestants (surtout réformés) votaient majoritairement à gauche. Globalement, leur intention de vote à droite est aujourd'hui supérieure de 7,5% à celle de l'ensemble des François. Au second tour, ils seraient 53,5% à voter Sarkozy... alors que 54% des Français préféreraient Hollande. Au premier tour, ils soutiendraient davantage que dans le passé le candidat du Front National, surtout en Alsace-Moselle où Marine Le Pen recueilleraient 28% de leurs voix (contre 9% dans le sud). Cette percée s'expliquerait par des facteurs à la fois culturels, religieux (le rejet du laïcisme de Hollande, menaçant pour la région concordataire) et sociaux (un électorat populaire). Finalement, le vote protestant converge avec celui des catholiques pratiquants.

Commenter cet article