Printemps épiscopal

Publié le

Lors de leur assemblée de Lourdes, les évêques fortement rajeuni la présidence de la Conférence des évêques de France. Pour remplacer Mgr Georges Pontier, 75 ans, ils ont choisi un théologien, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, 56 ans, archevêque de Reims, président de la Commission doctrinale de la CEF. Les deux vice-présidents sont Mgr Dominique Blanchet, 53 ans, évêque de Belfort-Montbéliard, et Mgr Olivier Leborgne, 55 ans,évêque d’Amiens.

Mgr Éric de Moulins-Beaufort a une double formation profane (maîtrise de Sciences économiques, Sciences Po) et religieuse (licence et doctorat en théologie passés à l’Institut d’Études théologiques de Bruxelles, au Séminaire français de Rome et à la Catho de Toulouse). Ordonné en 1991, il fut aumônier du collège Montaigne puis du lycée Louis-le-Grand, directeur au séminaire de Paris et enseignant à l’École Cathédrale et au Studium du Séminaire de Paris, curé de la paroisse Saint-Paul-Saint-Louis, secrétaire particulier de Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris. Il fut nommé en 2008 évêque auxiliaire de Paris et vicaire général et dix ans plus tard archevêque de Reims. Il est membre du Conseil de direction de l’Association internationale Cardinal Henri de Lubac (dont il est un spécialiste), du conseil de rédaction de la revue Communio et du conseil de rédaction de la Nouvelle revue théologique. Il est très attentif aux évolutions de la société et au mouvement des idées, ce dont on peut se réjouir.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article