Saint Thomas et la loi Taubira

Publié le

La loi humaine a raison de loi dans la mesure où elle est conforme à la raison droite; et sous cet aspect, il est manifeste qu’elle dérive de la loi éternelle. Mais dans la mesure où elle s’écarte de la raison, elle est déclarée inique, et ainsi elle n’a pas raison de loi mais plutôt de violence. Et cependant une loi inique conserve quelque semblant de loi en raison de l’ordre émanant du pouvoir de celui qui la porte, si bien qu’elle dérive sous cet angle de la loi éternelle : « Tout pouvoir vient de Dieu » (Rm 13, 1).

Saint Thomas d'Aquin, Somme de théologie, I II 93 3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article