Mgr Olivier de Germay nommé archevêque de Lyon

Publié le

Evêque d’Ajaccio depuis 2012, Mgr Olivier de Germay a été nommé archevêque de Lyon, succédant au cardinal Philippe Barbarin.

Né à Tours, âgé de 60 ans, il présente l’originalité d'avoir été militaire (comme son père) pendant dix ans : 
sorti du Lycée militaire de La Flèche puis de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr à Coëtquidan, il est entré dans l'armée de terre, participé à diverses opérations extérieures et achevé sa carrière militaire comme capitaine au 1er régiment des Hussards parachutistes de Tarbes. Après une retraite à l’abbaye de Notre-Dame-de-Fontgombault, il a rejoint le Séminaire de Paray-le-Monial, puis le Séminaire universitaire Pie XI et l'Institut catholique à Toulouse, et enfin le Séminaire français de Rome. Ordonné en 1998, il a exercé divers ministères dans le diocèse de Toulouse : vicaire puis curé de Castanet, aumônier diocésain des Guides de France, doyen de la zone « Banlieues-Sud » de Toulouse, vicaire épiscopal, curé de Beauzelle, professeur de théologie sacramentelle et de la famille à l’Institut catholique de Toulouse, doyen de Blagnac.

Devenu évêque d'Ajaccio en 2012, il avait déclaré dans Corse matin (27/2/2012) : « Au cours de ma carrière militaire, j'ai compris que ce n'était pas avec les galons qu'on dirigeait des hommes mais avec l'adhésion. Si au début j'étais un peu directif, j'ai beaucoup appris en 14 ans de prêtrise. Je ne vais pas diriger l'Église de Corse comme un régiment. Je ne suis plus militaire. Cela fait partie de mon passé. »

Mgr Olivier de Germay a toujours été ferme sur les questions sociétales et à participé notamment à la grande "manif pour tous" du 13 janvier 2013.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article