Vingt propositions contre la tyrannie

Publié le

Dans De la tyrannie. Vingt leçons du XXe siècle (Gallimard, 102 p., 9,50 €), Timothy Snyder, historien américain de 48 ans, analyste des totalitarismes nazi et communiste, traumatisé par l'élection de Donald Trump, élabore un bréviaire de la résistance.

Pour préserver les libertés contre toute tyrannie à venir (y compris aux États-Unis), il propose une sorte de vade-mecum sous forme de vingt propositions. Elles sont inspirées de la lecture de grands auteurs antitotalitaires du XXe siècle, de George Orwell et Hannah Arendt à Vaclav Havel et Leszek Kolakowski. Tous ses arguments ne sont pas également convaincants (et leurs illustrations encore moins), mais la plupart de ses conseils valent la peine d'être médités. 

Par exemple : prendre soin de notre langage : « Évitez les formules que tout le monde prononce. Faites un effort pour vous dissociez de l'Internet. Lisez des livres » ; croire à la vérité : « Si rien n'est vrai, nul ne peut critiquer le pouvoir faute de base pour le faire. Si rien n'est vrai, tout est spectacle » ; examiner : « Essayez de comprendre par vous-même » ; contribuer aux bonnes causes ; rester calme quand survient l'impensable (refuser qu'une riposte au terrorisme passe par la suspension des libertés) ; prendre garde à l'État de parti unique ; se distinguer (ne pas suivre le mouvement)...

Un essai tonique pour savoir raison garder en des temps difficiles.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article