Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crise du quotidien Présent

Publié le

Le quotidien Présent est en crise. Le journal vient d'annoncer qu'il ne compte plus que 2500 abonnés pour sa version papier et 400 par internet. Les ventes en kiosque oscillent entre 300 et 600 pour une mise en place de 2500 exemplaires. Le chiffre d'affaires a baissé de 17% entre 2009 et 2012, et de 5% pour l'année 2013. La précédente gérante, la journaliste Jeanne Smits, a été remerciée et une nouvelle équipe a pris les rênes.

Partager cet article

Repost0

La paix sans la bombe ?

Publié le

Les questions éthiques soulevées non seulement par l’utilisation de l’arme nucléaire mais la menace de son emploi (dissuasion) n’ont pas disparu depuis la fin de la guerre froide. Certes, le contexte géopolitique a changé avec la disparition de l'URSS et le souci d'endiguer la prolifération parait davantage pris en compte par les grandes puissances. Mais les stocks d'armes ses superpuissances sont toujours considérables, tandis de nouveaux pays en sont détenteurs (Pakistan, Inde...) et que d'autres tentent d'en disposer (Corée du Nord, Iran).

Étrangement, la politique française de dissuasion n'a guère évolué depuis cinquante ans, ce qui semble ni susciter la réflexion des stratèges français, ni intéresser les gouvernants, ni émouvoir l'opinion publique. Ce qui est tout de même inquiétant. Les apports intellectuels viennent surtout de philosophes tels que l'Américain Michael Walser.

Fruit d'une collaboration entre l'Institut catholique de Paris, Justice & Paix et Pax Christi, ce livre très clair et bien informé a le mérite d'offrir une synthèse actualisée sans effets de manches. Et si les auteurs posent d'ailleurs davantage de questions qu'ils n'apportent de réponses, ils se prononcent pour une stratégie de désarmement négocié. Le débat mérite effectivement d'être relancé.



La paix sans la bombe ?
Organiser le désarmement nucléai
re
Fasse / Justice et Paix / Pax Christi
Ed. de l'Atelier, 144 p., 13,50 €

La paix sans la bombe ?

Partager cet article

Repost0

Votez pour la famille

Publié le

La Fédération des Associations familiales catholiques en Europe (FAFCE), et ses associations membres ont lancé une campagne de mobilisation intitulée Vote for Family 2014 (Votez pour la famille 2014). Elle est menée dans tous les États membres de l’Union européenne et vise à encourager les candidats aux élections européennes à promouvoir des politiques favorables à la famille s’ils sont élus. Les candidats seront invités à signer un manifeste qui se fonde sur des instruments juridiques européens et internationaux, et leurs noms seront publiés le 15 mai, Journée internationale de la famille. Un site web dédié à la campagne est lancé : www.voteforfamily2014.eu. Toutes les familles peuvent participer à cette campagne. Soit directement, en utilisant les outils proposés et en prenant une part active dans la campagne, soit indirectement par l’intermédiaire des associations et organisations familiales, en contactant les candidats de leur circonscription, les invitant à signer le manifeste. Après les élections, les candidats signataires du manifeste ayant été élus seront contactés, au niveau national et européen, pour connaître leur intention quant à la mise en œuvre de politiques favorables à la famille et leur faire part de propositions concrètes.

Partager cet article

Repost0

L'Arche fête son jubilé

Publié le

Du 1er au 3 mai, plus de 2000 membres des communautés de L’Arche en France se retrouveront à Paray-le-Monial pour célébrer les 50 ans de L’Arche. Personnes en situation de handicap mental, volontaires, salariés, amis, bénévoles, membres des conseils d’administration viendront pour participer à cette grande fête de famille, en présence du fondateur, Jean Vanier. C’est en effet en août 1964 que ce dernier a lancé cette expérience dans une maison de l’Oise. Aujourd’hui, L’Arche est présente dans le monde entier et regroupe 32 communautés en France.

Partager cet article

Repost0

Chrétiens dans la Cité n°297 est paru

Publié le

AU SOMMAIRE DE CHRETIENS DANS LA CITE N°297

ANALYSE : Des manifs aux municipales

AGENDA

LES HOMMES :: Laurent Bataille / Christian Bouchacourt / Valéry Giscard d'Estaing

ACTU

L'Arche fête son jubilé

Votez pour la famille

Les assises des EDC

Retour sur l'affaire Brugère

Prévenir le surendettement

A propos de Manuel Valls

Sur le péché de désinformation

Présent en crise

Catholique hors contrat

Ils n'ont rien lâché

LECTURES : La paix sans la bombe ?

INITIATIVES : Des Sanctuaires prient pour la France

Partager cet article

Repost0

Et si Manuel Valls était devenu prêtre ?

Publié le

Issu d'une famille catholique espagnole, Manuel Valls fut un jeune chrétien fervent. Au point qu'il aurait songé à la vocation sacredotale. Dans la biographie Manuel Valls, les secrets d'un destin, de Jacques Hennen et Gilles Verdez, la sœur cadette du nouveau Premier ministre, Giovanna Valls Galfetti, a déclaré: "Nous allions à la messe le dimanche. Je me suis demandé si Manuel n'allait pas faire le séminaire".

Partager cet article

Repost0

Au sommaire de Chrétiens dans la Cité n°296

Publié le

ANALYSE : Municipales pour tous

i les « manifs pour tous » ont été pour des catholiques une première expérience politique, les municipales sont pour un certain nombre d’eux une deuxième occasion d’engagement. A suivre...

AGENDA

INFORMATIONS

Le Grenelle de la famille

Un appel pour les chrétiens palestiniens

Ayrault et les chrétiens de gauche

Renouveau du scoutisme

Les Cristeros en France

BREVES

Nominations : Mgr Olivier Leborgne - Mgr André Marceau - François-Xavier Pérès - Jean-Baptiste de Franssu

Fermeture du dernier collège catholique de la Creuse

Les moines radiés de Fontgombault

Guide de l'Eglise de France

La pensée sociale du pape François

LECTURES

Jacques Ellul / Patrick Chastenet, A contre-courant

INITIATIVES

Les 10 principes du Manifeste pour la famille et pour l'enfant

Partager cet article

Repost0

Municipales pour tous

Publié le

Si les « manifs pour tous » ont été pour des catholiques une première expérience politique, les municipales sont pour un certain nombre d’eux une deuxième occasion d’engagement.

Les élections municipales des 23 et 30 mars verront des candidats et des listes inspirés par les combats contre la loi Taubira et les projets gouvernementaux contre la famille. L’ampleur du phénomène est difficile à évaluer mais c’est un fait que les réseaux réactivés ou créés depuis fin 2012 (Associations familiales catholiques, Parti chrétien-démocrate, Manif pour tous…) ont servi d’incubateurs ou de viviers pour des candidatures d’un nouveau genre. Les jeunes professionnels (25-35 ans) sont largement représentés : La génération Manif pour tous débarque en politique, titrait récemment l’hebdomadaire Le Point (28/2).

Différents modes de candidature sont expérimentés. Première possibilité : rejoindre individuellement des listes « sans étiquette » ou « divers droite » (nombreuses dans les petites communes) ou encore d’union de la droite et du centre. La deuxième solution est l’entrisme, notamment au sein de l’Ump, qui a vu l’intérêt de récupérer des responsables de la Manif pour tous ses listes (ainsi celle d’Alain Juppé à Bordeaux qui accueille Édouard du Parc, chef d’entreprise de 42 ans, officiellement présenté comme cofondateur de la Manif pour tous en Gironde). Certains préfèrent le Front national dont un nombre notable de candidats, surtout dans les grandes villes, ont adhéré à la Charte proposée par La Manif pour tous ; toutefois le parti de Marine Le Pen s’est ostensiblement tenu à l’écart des manifestations de rue de 2013, estimant que les réformes sociétales ne sont que des diversions, et que les vrais problèmes sont économiques. La troisième forme d’engagement est collective, avec la constitution de listes plus ou moins explicitement issues des mobilisations contre le mariage homo – même si La Manif pour tous ne présente pas en tant que telle des candidats. C’est le cas à Toulon, où la liste « Tous pour la famille » est conduite la journaliste Geneviève Esquier (ancienne directrice de la rédaction de L’Homme Nouveau), qui vient de publier un essai intitulé Ce qu’annonce le chant du coq… (Éditions rassemblement à Son image) où elle salue le réveil de la France. Une expérience comparable est menée à Versailles, où la liste « Versailles Familles Avenir » entend « mettre la famille au cœur de la politique municipale ». Comme à Rambouillet (liste « Rambouillet pour tous »), à Nancy («Nancy Ville Humaine ») ou à Vannes (« Vannes à tribord »). Les résultats électoraux de ces listes seront à étudier.

Partager cet article

Repost0

Les Cristeros en France

Publié le

 

Cristeros.jpgLe film Cristiada, sorti en 2012 au Mexique, au Chili et aux États-Unis, réalisé par Dean Wright, qui raconte la révolte des catholiques mexicains (1926-1929) contre la persécution gouvernementale, sortira le 14 mai dans les salles de cinéma sous le titre Cristeros. A l'initiative de cette distribution, Hubert de Torcy, qui dirige à la fois le mensuel catholique gratuit L'1visible et la société de vidéo Saje Production. Les distributeurs français doutent généralement du succès commercial de films d'inspiration chrétienne, malgré des réussites telles que Des hommes et des dieux ou The Tree of Life. Les Cristeros n'ont d'ailleurs pas conquis le public espagnol, malgré une réalisation enlevée et des acteurs de premier plan (Peter O'Toole, Andy Garcia, Eva Longoria). Qu'en sera-t-il de la France ? Tout dépend du taux de remplissage des salles le mercredi 14 mai, et surtout de la mobilisation des catholiques. D'ici là, il reste à convaincre les exploitants des salles de cinéma de tenter l'expérience. Un site internet a été créé où les internautes peuvent demander à voir le film près de chez eux (www.cristeros-lefilm.fr). D'autres films chrétiens de qualité mériteraient d'être diffusés en France.

Partager cet article

Repost0