Une initiative originale des évêques bretons

Publié le

Les quatre évêques de Bretagne ont lancé le premier fonds de dotation pour les jeunes bretons avec le soutien des dirigeants et entrepreneurs de la région. Mgr Pierre d'Ornellas (Rennes), Mgr Raymond Centène (Vannes), Mgr Denis Moutel (Saint-Brieuc) et Mgr Jean-Marie Le Vert (Quimper) ont activé les réseaux économiques bretons en créant Spi Breizh. Objectif : aider et accompagner les jeunes en difficulté. Deux premiers projets sont d'ores et déjà en cours : la rénovation du Centre de musique sacrée de Sainte-Anne-d'Auray avec la création d'un lieu d'hébergement pour accueillir des élèves venant de toute la Bretagne ; et la réhabilitation du Club des Cadets de Bretagne, l'un des plus anciens centres sportifs de Rennes, pour construire un complexe apportant une nouvelle activité portée sur l'accueil des jeunes en difficulté. Spi Breizh se définit comme « un réseau de compétences au service d'un engagement ». Il s'est structuré à travers quatre « comités mécénat » - un par diocèse - composés de personnes d'influence ou de retraités actifs connaissant bien le maillage économique local et démarchant les dirigeants d'entreprises, depuis les Pmi/Pme jusqu'aux aux grands groupes internationaux (les groupes Bolloré et Hénaff ont déjà répondu positivement). Pour l'instant, Spi Breizh dispose de 460 000 euros.

Commenter cet article