Les Jésuites français en crise

Publié le

Les jésuites de France poursuivent leur effacement : s'ils sont encore 400, la moitié d'entre eux ont plus de 75 ans. « Nous avons enterré une trentaine de jésuites au cours de l'année 2011-2012 et nous en avons accueilli trois au noviciat », a déclaré à La Croix le P. Jean-Yves Grenet, provincial de France. Deux immeubles historiques de la Compagnie à Paris (rues Beudant et Monsieur) ont été vendus. Et un rapprochement a été engagé avec les 220 jésuites belges francophones.

Commenter cet article