Fermeture du collège de Juilly

Publié le

Fondé en 1638 par l’Oratoire de France, le prestigieux collège de Juilly (Seine-et-Marne) ferme ses portes. L’organisme de gestion (Ogec), incapable de rembourser une dette de 1,3 M €, a été liquidé par le tribunal de grande instance de Meaux, qui a précisé : « L’Ogec et l’Oratoire de France n’arrivent à s’entendre ni sur les orientations pédagogiques à privilégier pour attirer de nouveaux élèves ni sur la désignation d’un chef d’établissement capable de remobiliser l’équipe éducative ni sur les restructurations nécessaires ». L’établissement sous contrat accueillait 650 élèves, répartis entre une école maternelle et primaire, un collège et un lycée, en internat, demi-pension et externat.

Commenter cet article

josyane salgues 25/07/2012 15:37


J'ai étudié dans ce collège dans les années 70. Cette femeture me consterne. Comment peut-on  arriver à une telle médiocrité ! que vont imaginer  "les rapaces bien pensant" en
place & lieu?


Avant d'en arriver là, n'y avait il pas un remède pour stopper l'hémorragie ? n'y a t-il dans notre pays que de médiocres administrateurs, gestionnaires, professeurs.... N'est on plus capable de
sauvegarder un  système d'éducation & d'instruction de niveau qui feront les hommes et les femmes de demain. Navrant !