Au sommaire de Chrétiens dans la Cité n°278

Publié le

Le n°278 de Chrétiens dans la Cité est sous presse. Au menu :

 

L'agenda politico-social de 2013 : les projets de lois sur le mariage homo, la famille, les droits des femmes et l'euthanasie.


Brèves :

  • L'index mondial des persécutions.
  • Les universités catholiques touchées par les restrictions budgétaires sauvages.
  • L'appel de l'Académie catholique de France pour les Orientaux chrétiens.
  • Peillon contre l'Enseignement catholique.
  • L'évolution défavorable de l'opinion publique face au projet de loi.
  • La crise des jésuites de France.
  • L'accord sur les diplômes canoniques menacé.

 

Recension : "Mariage" et adoption pour tous ?

 

Initiatives : Communion des éducateurs chrétiens.

 

Abonnez-vous pour seulement 30 euros pour un an.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard Schürr 23/01/2013 11:45


Bonjour,


Je viens de lire le billet de Bernard Devert et j'en profite pour réagir. Je suis catholique pratiquant et engagé dans le mouvement des fraternités Franciscaines Séculières. Je suis également
engagé dans divers association d'aide aux SDF (distribution de nourriture ....). J'ai un job à l'international qui m'amene à beaucoups voyager.


Le sujet du "mariage pour tous" me met très mal à l'aise car il me semble que notre famille Catholique prend les choses par le mauvais bout (pardon pour l'image...). En effet de quoi s'agit-il?
Du contrat d'union civil dit "mariage" et non du sacrement du mariage qui lui ne change pas bien entendu puisqu'il est du seul ressort de l'Eglise. Depuis l'adoption du Pacs, sorte d'avatar de ce
contrat civil, le contrat d'union cicil ne pouvait rester bien lontemps en l'état, particulièrement concernant l'union de personne de même sexe. 


En tant que catholique je n'approuve pas bien entendu. Mais compte tenu du contexte de nos sociétés il ne me semble pas forcément négatif d'essayer d'offrir un "semblant" de stabilité via une
reconnaissance sociale à des couples de même sexes qui le souhaitent plutôt que de les tenir à distance du coeur de nos vies. En marge de nos cités.


Se pose la question de l'adoption pour ces couples. On ne légifère pas en faisant de la casuistique mais pour connaitre des couples de même sexes avec enfants (hommes et femmes) aux USA il est
clair que ça marche. Il y a même une blague qui circule en Californie qui dit qu'il vaut mieux être adopté par un couple gay car c'est là qu'on est le mieux socialement et culturelement élevé...
J'ai même vu un de ces couples aller le dimanche "en famille" à la messe...


Encore une fois, je ne dis pas que c'est bien, mais ça peut exister et ça peut marcher. Dans ces conditions il est difficile, sur un plan sociologique, voire anthropologique de s'opposer à
l'ouverture de ce contrat d'union civil avec possibilité d'adoption.


En revanche, la question de la PMA est d'une tout autre nature et là il n'y a pas grand chose à céder. Mais j'ai peur que lorsque le combat s'engagera on nous "re-balance" l'argument du "vous
étiez contre le Pacs et maintenant tout se passe bien, vous étiez contre le mariage pour tous et tous se passe bien alors taisez vous sur la PMA". En gros on y perd un peu de notre crédibilité.
Il me semble que nous aurions été peut-être mieux avisé de laisser la société civile aller vers le "mariage pour tous" en simplement rappelant les fondements de notre foi mais sans nous y opposer
formellement pour garder "nos munitions" pour le gros combat qui s'annonce sur la PMA (et plus tard sur l'euthanasie). Et là ce n'est plus un simple débat sociétal. C'est la vie dans son essence
même qui est en jeu et qui est attaquée.


Voilà, j'espère que mes propos ne vous choquent pas trop, mais je n'ose pas trop exposer cette opinion à mes amis et famille catho car je vois bien qu'elle n'est pas reçue. J'avais besoin de
mettre ses idées à plat, pardon si elles vous ont heurté.


 


Bien cordialement,


Bernard Schürr


 


PS je suis marié et nous avons 3 enfants, tous engagés dans l'Eglise... et contre le mariage pour tous...