Sortir d'un christianisme repentant

Publié le par Denis Sureau

Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, à l'occasion de l'ouverture des Assises de la pastorale des jeunes, a déclaré le 28 avril (texte intégral consultable sur le site http://catholique-vannes.cef.fr):

 « Dans le monde actuel, un témoignage de foi qui resterait implicite serait inaudible. La foi doit être annoncée explicitement et exposée ouvertement… Il ne faut pas avoir peur d'affronter les questions de nos contemporains. Il faut se former au débat. Mais pour cela, il faut sortir d'un Christianisme honteux, d'un Christianisme repentant. Sous prétexte de liberté de conscience, de laïcité, on a parfois l'impression que le Christianisme est une maladie honteuse. Cette perspective paralyse notre volonté de l'annoncer. Non seulement il faut revendiquer pour lui la même liberté d'expression, le même temps de parole et le même respect que pour les autres courants de pensée, mais à la lumière de la foi nous devons aussi le considérer comme la Vérité. »

Publié dans chretiensdanslacite

Commenter cet article

Bernie 06/06/2007 13:55

Et que dire de l'excellent texte de Mgr Léonard qui résonne admirablement avec les mots de Mgr Centène ! Rendez-vous sur le blog de Pie XII pour lire ce "coup de gueule" on ne peut plus explicite : http://www.pie12.com
Des textes comme ceux-là, on en aimerait tous les jours !