AFC: le déclin fatal

Publié le par Denis Sureau

Réunies à Reims en assemblée générale, les 250 délégations ont procédé au renouvellement partiel du conseil d’administration de la Cnafc (Confédération nationale des Associations familiales catholiques). Ce conseil a élu Antoine Renard comme nouveau président du mouvement, succédant à Paul de Viguerie, qui a souhaité être remplacé. Jean-Marie Andrès a été élu vice-président. Ingénieur des Mines, 56 ans, marié et père de trois enfants, Antoine Renard était déjà administrateur et secrétaire général de la Cnafc. Une liste d’opposition entraînée par les fédérations de Paris, Lyon, des Hauts-de-Seine et de la Réunion n’est parvenue à faire élire qu’un seul de ses candidats. Elle visait à insuffler un nouvel élan à une institution vieillissante et en déclin rapide : en dix ans, le nombre d’adhérents est passé de 35 000 à 25 000.

Publié dans chretiensdanslacite

Commenter cet article