Objection de conscience pour la vie

Publié le par Denis Sureau

Les 23 et 24 février, 400 personnalités ont participé à Rome à la XIIIe assemblée générale de l’Académie pontificale pour la vie sur le thème de La conscience chrétienne en soutien du droit à la vie. Ces travaux ont été marqués par des interventions importantes justifiant l’objection de conscience du chrétien face à l’avortement, l’euthanasie ou le mariage homo. Mgr Elio Sgreccia, président de l’Académie pontificale pour la vie, et Mgr Jean Lafitte, son vice-président, ont tenu des discours fermes dont la substance a été amplifiée par Benoît XVI en guise de clôture. Mgr Laffite a notamment souligné le paradoxe de « l’emprise totalitaire » d’ « une société idéologiquement tolérante » qui « ne peut tolérer l’objection de conscience, puisque celle-ci en quelque sorte échappe à son contrôle : en effet elle ne tolère pas l’idée qu’il y ait une vérité à chercher ».

Publié dans chretiensdanslacite

Commenter cet article