Pour une nouvelle théologie politique : réactions de blogs

Publié le

Des blogs de différents pays annoncent la sortie du livre  Pour une nouvelle théologie politique :


ETATS-UNIS : Le blog La Nouvelle théologie (c'est son titre exact) présente le contenu du livre ICI.


SUISSE : Le Novelliste, journal quotidien valaisan

 

Un livre étonnant sur la “nouvelle théologie politique”

Le philosophe Denis Sureau vient de faire paraître aux éditions « Parole et Silence » un essai intitulé : « Pour une nouvelle théologie politique ». Denis Sureau est un fin connaisseur de la nouvelle pensée chrétienne anglo-saxonne développée dans certaines universités sous l’appellation de « radical orthodoxy ». C’est une synthèse très originale de pensée contemporaine allant creuser aux sources des grands penseurs de l’antiquité et des philosophes chrétiens anciens, sans oublier la patristique, pour les remettre au goût du jour dans une dialectique et une pensée adaptées au monde d’aujourd’hui (mais sans tomber dans le copié-collé des idées et du vocabulaire relativistes contemporains) . Bref c’est une véritable synthèse conjuguant le passé et le présent dans un monde qui ne propose plus que des systèmes. 


FRANCE : Le blog de Philippe Maxence Caelum et Terra

Pour une nouvelle théologie politique

Sur son blogue, Patrice de Plunkett présente le dernier livre de Denis Sureau, lequel (le livre, pas Denis Sureau) vient de paraître aux éditions Parole et Silence. Un livre qui fait le tour des nouveaux théologiens qui pensent la politique. Des théopolitiques en somme. Livre érudit, facile à lire, étonnant à chaque page, surprenant à chaque phrase. Une approche théologique et une remise en cause radicale du monde postlibéral.

Denis Sureau va déranger à droite et à gauche, au centre et sur les côtés. C'est une autre façon d'aborder les choses. Est-elle vraie ? Est-elle juste ? En tout ou en partie ? C'est au lecteur d'en décider après lecture. Le prochain numéro de l'Homme Nouveau comporte, bien sûr, un dossier sur le sujet.


 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article