Les jeunes plus croyants qu'on ne l'imagine

Publié le

A l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse qui se dérouleront à Sydney la semaine prochaine, la fondation allemande Bertelsmann publie les résultats d’une enquête sur les croyances religieuses menée auprès de 21 000 individus à travers 21 pays. Les résultats obtenus font voler en éclat de nombreuses idées reçues: ·
 85% des jeunes adultes se déclarent « religieux » et près de la moitié (44%) se définissent comme « profondément religieux ». Seulement 13% d’entre eux ne sont pas croyants. · Il existe de forte disparités en fonction des régions géographiques :
Ainsi, 80% des jeunes protestants hors d’Europe s’estiment être « profondément religieux » contre 7% en Europe. De même pour les jeunes catholiques : 25% d’entre eux vivant en Europe se disent « profondément croyant », ce chiffre s’élèvent à 68% pour les sondés hors d’Europe. · Ces disparités régionales se reflètent également dans la pratique de la religion : ainsi 90% des jeunes adultes vivant dans des pays très religieux comme le Nigeria ou le Guatemala prient au moins une fois par jour, tout comme 75% des jeunes adultes vivant en Inde, Maroc et Turquie. A l’opposé, la prière quotidienne est accomplie par 9% des jeunes croyants Français, 8% des jeunes croyants Russes et 7% des jeunes croyants Autrichiens. · Si le déclin des croyances et pratiques religieuses s’observent en Occident, le sondage met en exergue une exception de taille : les jeunes américains des USA sont nettement plus croyants que dans les autres pays industrialisés. 57% d’entre eux prient quotidiennement. · Ainsi, si l’idée selon laquelle les jeunes d’aujourd’hui sont moins pieux que leurs aînés se vérifie en Europe, cela n’est pas une vérité à l’échelle mondiale. Au Brésil, au Nigeria et en Turquie, 90% des sondés croient en Dieu et en une vie après la mort ; ce chiffre s’élève à 80% en Israël, Indonésie et Italie. ·
Les résultats de l’enquête démontrent également une connexion entre les croyances religieuses des jeunes adultes et leur sexualité. En Europe, 7% des jeunes protestants estiment que leur religion a un impact sur leur sexualité, de même pour 12% des orthodoxes et 14% des catholiques. Hors d’Europe, 67% des Protestants estiment que leur religion a un impact sur leur sexualité, ce résultat est de 52% chez les catholiques.

Commenter cet article

Denis Sureau 21/07/2008 15:55

Si l'on suit st Luc, Simon de Cyrène a porté la Croix derrière Jésus. Je n'ai pas vu le Chemin de Croix des JMJ, mais si comme vous le dites, Jésus est derrière Simon de Cyrène, c'est une erreur.

Jean Theis 21/07/2008 15:41

Personne ne semble l'avoir remarqué, mais est-il normal qu'au cours du Chemin de Croix des JMG, la croix ait été portée dans la seconde partie par Simon de Cyrène - le Christ suivant derrière sout enu par 2 soldats ?