Un fonds éthique pour tous

Publié le

La Conférence des évêques de France et Allianz Global Investors ont décidé d'ouvrir leur fonds actions Ethica à tous les investisseurs – particuliers, mouvements, associations, congrégations... Il a été lancé en 2008 à l’initiative de la conférence épiscopale pour offrir aux diocèses la possibilité de diversifier leurs placements dans un fonds d’actions de la zone euro géré selon des principes conformes à la doctrine sociale de l’Église. En effet, il applique des filtres spécifiques : au-delà des exclusions habituelles (armes controversées, pornographie, jeux d’argent, ou tabac), les entreprises sont sélectionnées selon les principes discriminants

suivants : « le respect des droits de l’humain, de la vie ; la promotion de la paix, et le respect des droits fondamentaux du travail ». Quatre principes de notation sont aussi appliqués : le développement du progrès social et de l'emploi, la préservation de l’environnement, le respect des règles de fonctionnement du marché (ni corruption ni entente illégale) et de bonne gouvernance. Enfin, les critères financiers classiques, tels que la croissance des résultats ou la valorisation des entreprises, sont pris en compte afin de construire un portefeuille de qualité. Avec plus de 80 millions d’euros sous gestion, le fonds Ethica a bien résisté aux mouvements financiers. Il est géré par Allianz Global Investors et la Conférence des évêques de France participe à un comité de suivi pour veiller au respect des principes qui garantissent son caractère éthique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article