Un guide pour ne pas mourir

Publié le

Le gouvernement a lancé une campagne nationale d'information Parlons fin de vie, sur l'application de la nouvelle loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016. Selon Alliance Vita, elle va dans le sens d'une interprétation euthanasique de cette loi avec « le droit à "une sédation profonde et continue jusqu'au décès" présenté comme un prétendu "droit à dormir avant de mourir" » » et « les "directives anticipées contraignantes" confuses pouvant conduire à des actes contraires à la déontologie médicale sous la pression de l'émotion. »

L'association a décidé de réagir en éditant un Guide des directives anticipées, inspiré des retours d’expérience de son service d’écoute SOS fin de vie, et avec l’aide de son réseau de soignants. Ni acharnement thérapeutique ni euthanasie : ce guide gratuit téléchargeable sur internet détaille les démarches à suivre pour faire connaitre ses directives anticipées, et propose un formulaire à personnaliser qui rassemble l'ensemble des éléments indispensables à la prise en compte de ces directives, ainsi qu'une carte à découper et conserver dans son porte-feuille.

Commenter cet article