Avortement : le Gouvernement accélère la censure

Publié le

Le gouvernement veut interdire le plus rapidement possible toute information des femmes sur les conséquences de l'avortement, en imposant la censure, comme on peut le lire dans le Journal officiel n°0260 du 8 novembre 2016, texte n° 37 : « Par courrier en date du 7 novembre 2016, M. le Premier ministre a informé M. le président du Sénat de la décision du Gouvernement d'engager, en application de l'article 45, alinéa 2, de la Constitution, la procédure accélérée pour l'examen de la proposition de loi relative à l'extension du délit d'entrave à l'interruption volontaire de grossesse, déposée sur le bureau de l'Assemblée nationale le 12 octobre 2016. » 

Commenter cet article

Christian Apollonia 16/11/2016 01:35

le gouvernement
ps a peur que les gens découvrent la réalité de la chose... il utilise les moyens qui lui restent...

http://www.mon-pelerinage-en-pologne.fr/2016/09/betisier-de-dessins-sur-la-nouvelle-loi-contre-l-avortement.html