9 jours de prière avec et pour les paysans

Publié le

L’association les Journées paysannes entend « rallumer l’espérance pour une profession malmenée » en proposant une neuvaine de prière avec les travailleurs de la terre, du 11 au 20 novembre, c’est-à-dire du 1700e anniversaire de la naissance de saint Martin à la fin du Jubilé de la Miséricorde. « Cette neuvaine nous rappellera que la désespérance actuelle de la paysannerie française ne peut être guérie que dans la durée des humbles travaux qui, dans la foi, l’espérance et la charité, sont transfigurés pour devenir œuvre de miséricorde », déclare 
Jean-Louis Laureau, fondateur des Journées paysannes. L’association a été créée en 1991 à la veille de la réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) et de l’installation de l’OMC (Organisation mondiale du Commerce) en 1992 et 1993, des événements qui « étaient le signal de la chute de la paysannerie ». Des groupes de paysans chrétiens se réunissent dans chaque région. Une rencontre nationale est organisée tous les ans le troisième week-end de février.

Commenter cet article