Mgr François Touvet évêque de Châlons

Publié le

Mgr François Touvet
Mgr François Touvet

Jusqu’à présent vicaire général du diocèse de Langres, le P. François Touvet a été nommé évêque de Châlons, où il succède à Mgr Gilbert Louis, démissionnaire pour raison d’âge. Agé de 50 ans, ordonné prêtre pour le diocèse de Dijon en 1992, il a exercé son ministère jusqu’en 1999 comme vicaire de l’ensemble paroissial d’Is-sur-Tille tout en devenant aussi en 1996 curé in solidum de l’ensemble paroissial voisin (Selongey). De 1999 à 2004, il est curé de l’ensemble paroissial de Châtillon-sur-Seine, doyen du Val-de-Seine de 2001 à 2004, curé de l’ensemble paroissial de Montigny-sur-Aube de 2002 à 2004, et aussi vicaire épiscopal pour la zone Nord de 2002 à 2004. En 2004, il devient vicaire général, poste qu’il occupe jusqu’en 2010 puis il part pour le diocèse de Langres où il est curé-doyen et recteur de la cathédrale de 2010 à 2015. Il devint vicaire épiscopal de la zone Sud de 2011 à 2014 puis vicaire général depuis 2014 et également curé de Chaumont depuis septembre 2015.

Études:
Séminaire de Paray-le-Monial en Ier cycle (1983-1986).
Séminaire de Besançon en 2ème cycle (1986-1988).
(Service militaire-Officier de marine 1988-1989).
Séminaire universitaire de Lyon (1990-1992).
Diplômes:
Baccalauréat C (1983).
Maîtrise de théologie à l’Institut Catholique de Lyon (1992).
Ministères:
1992-1999 : Vicaire dans l’ensemble paroissial d’Is-sur-Tille.
1996-1999 : Curé in solidum de l’ensemble paroissial de Selongey.
1999-2004 : Aumônier diocésain du Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ).
1999-2004 : Curé de Châtillon-sur-Seine et de Coteaux-de-Haute-Seine.
2001-2004 : Doyen du Val-de-Seine.
2002-2004 : Curé de l’ensemble paroissial de Montigny-sur-Aube.
2002-2004 : Vicaire épiscopal de Dijon pour la zone pastorale Nord.
2004-2010 : Vicaire général de Dijon.
2010-2015 : Curé de la Cathédrale de Langres et doyen de Langres.
2011-2014 : Vicaire épiscopal de Langres pour la zone pastorale Sud.
Depuis 2014 : Vicaire général de Langres.
Depuis 2015 : Curé de Chaumont.

Commenter cet article