Limite, revue d'écologie intégrale

Publié le

Limite, revue d'écologie intégrale

Comment définir les jeunes catholiques qui viennent de créer cette nouvelle « revue d'écologie intégrale »? La génération Manif pour tous ? Ou la génération Laudato Si', tant ses orientations consonent avec l'encyclique du pape François ? Résolument originale et insolente, Limite ne craint pas de critiquer le « techno-productivisme » avec des accents elluliens et d'affirmer un christianisme social qui bouleverse les codes, les clivages et le prêt-à-penser – par exemple en prônant la décroissance tout en refusant le malthusianisme (dans un dossier intitulé Décroissez et multipliez-vous). Il est assez amusant de voir la grosse presse de l'établissement (Le Monde, Libération...) qualifier cette jeune garde d'ultraconservatrice alors qu'elle défend des positions proprement révolutionnaires (décroissance, dénonciation du consumérisme...). A moins qu'il ne s'agisse d'un conservatisme rouge à l'image de celui que défend le Red Tory Phillip Blond, théologien britannique issu du mouvement Radical Orthodoxy et un temps conseiller de David Cameron, qui a accordé un long entretien et ouvre des pistes de réflexion et d'action passionnantes. Ni Keynes ni Thatcher : ni étatisme ni libéralisme. Ce premier numéro de Limite comporte aussi des contributions du philosophe Fabrice Hadjadj, des analyses de Paul Piccarreta sur les chrétiens de gauche, diverses chroniques impertinentes, etc. A découvrir sans tarder.

Limite
Revue d'écologie intégrale
Cerf, trimestriel, 96 p., 12 €

Commenter cet article