Eloge de l'action politique

Publié le

On peut être agacé par le style provocateur du P. Thierry-Dominique Humbrecht, théologien dominicain, ou bien séduit par son audace à critiquer le confort petit-bourgeois des catholiques. Ou les deux alternativement. Si les chrétiens se sont « réveillés » pour protester contre la loi Taubira, c’est qu’ils dormaient ! Et il importe qu’ils ne s’assoupissent pas à nouveau. Le risque est pourtant grand.

Pour les en empêcher, notre Frère Prêcheur prône une « politique au long souffle », qui suppose une formation sérieuse : réfléchir avant d’agir. Il reproche aux jeunes chrétiens d’être « trop absents des métiers de transmission, des métiers d’idées », préférant les carrières plus lucratives du commerce et de la finance. L’ambition n’est pas condamnable, pourvu qu’elle soit ajustée. Il fustige l’ambiguïté de la laïcité et relativise la portée de « l’apostolat professionnel ». En thomiste, il réexamine les relations complexes entre l’Église et la société, s’interroge sur l’idée de chrétienté : « Où est la chrétienté ? Elle est là où sont les chrétiens, […] là où vit une communauté chrétienne, familiale, paroissiale, sociale, et tant mieux si elle peut s’élargir au plan politique. […] Elle est dans l’édification d’une civilisation chrétienne, et la civilisation est l’œuvre de la pensée ». Ce petit essai ne convainc pas toujours, mais il stimule la réflexion, condition préalable de l’engagement.


Thierry-Dominique Humbrecht
Éloge de l’action politique
Parole et Silence, 210 p., 18 €

Eloge de l'action politique

Commenter cet article