Le Conseil d'Etat contre la Ligne Azur

Publié le

Suite à la démarche de la Confédération nationale des Associations familiales catholiques, le Conseil d’État vient d'annuler la décision du 4 janvier 2013 du ministre de l’Éducation invitant les recteurs à relayer la campagne de communication de la Ligne azur pour « non respect de la neutralité du service public de l’éducation nationale ». Animé par l’association Sida Info Service, ce service prétend combattre l’homophobie et aider « toute personne qui se pose des questions sur son orientation sexuelle et/ou son identité de genre ». Dans une lettre aux recteurs, Vincent Peillon, ministre de l’Éducation, avait demandé de « relayer avec la plus grande énergie » cette Ligne Azur – dont le site a donné force détails sur les diverses perversions sexuelles, dont le sadomasochisme.

Commenter cet article